OSTEOPATHIE

L’ostéopathie est un art de soigner exclusivement manuel, complémentaire de la médecine classique. Elle repose sur l’anatomie et la physiologie et s’adresse à l’individu dans sa globalité. Sa pratique requiert des compétences de toucher, de justesse et de précision.

Fondée sur la recherche des liens de cause à effet entre les dysfonctions mécaniques et les troubles en résultant, l’ostéopathe vise à rétablir un équilibre dans le bon fonctionnement de l’organisme pour recouvrer un état de bonne santé. Il s’emploie ainsi à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité pouvant affecter l’ensemble des structures composant le corps humain. Cette restauration de la mobilité déclenche des mécanismes d’autorégulation qui permettent à l’organisme de retrouver son équilibre, favorisant ainsi les défenses naturelles afin de rétablir un état de bonne santé. L’ostéopathie a une action à la fois curative et préventive.

Le concept thérapeutique de l’ostéopathie est fondé et développé aux États-Unis en 1874 par le Docteur A-T STILL. Il repose sur l’unité de tous les éléments du corps humain, sur le rôle clef du système ostéo-articulaire, sur la capacité du corps à se soigner lui-même et sur l’importance d’une bonne prévention et d’une saine nourriture.

Considérant l’homme comme un système à part entière, l’ostéopathie permet d’équilibrer et de préserver les mécanismes cybernétiques, qui régulent l’état de santé de l’individu : cet équilibre est appelé « homéostasie ».